mercredi 26 avril 2017

Monténégro Bouches de Kotor # 1

Nous avons profité du long ouiquinde de Pâques pour aller voir le Monténégro d'un peu plus près. Je vous le situe sur une carte (en rose). Il a une frontière commune avec le Kosovo (en jaune), mais ce sont des routes de montagne qui relient les deux pays, aussi il est plus rapide de passer par le nord de l'Albanie.
Un peu plus de 400 km depuis Pristina jusqu'aux Bouches de Kotor qui sont tout à l'ouest du Monténégro, plus de 8h de trajet (deux frontières à passer et des routes peu roulantes). Les Bouches de Kotor forment comme un fjord sur l'Adriatique.
repiquage de cartes du Net pour que vous vous représentiez mieux
les Balkans (première carte) et le "fjord" de Kotor (ci-dessus)
Si nous avons eu la chance d'avoir un temps magnifique à notre arrivée le vendredi, le temps s'est quelque peu gâté tout au long du ouiquinde et mes photos sont un peu "brouillasseuses".
 
 
 
le "fond" du "fjord" avec la ville de Kotor
La photo ci-dessus a été prise depuis l'épingle à cheveux n° 21 de la route qui serpente pour sortir de la ville vers l'est.

lundi 24 avril 2017

sampler 4

Exploration des ronds, comme annoncé il y a quelques jours. Pour commencer (ou plutôt pour continuer après les ronds évidés), différentes manières d'appliquer des rondelles de tissus ou du moins de les retenir.
Un bouquet de ronds appliqués fixés par des spirales sur un fond sombre.
Points d'épine et de tige
Points de chaînette torse et de noeuds
Points de tige et de chaînette 

vendredi 21 avril 2017

Prizren (Kosovo) 4

En nous baladant dans les rues de la ville de Prizren, nous avons découvert plusieurs cathédrales, églises et chapelles anciennes dont toutes ne sont pas référencées dans notre guide.
La cathédrale Saint-Georges érigée en 1887 est la cathédrale orthodoxe. Située dans un parc, elle est si bien protégée que la police m'a même interdit de la photographier (les lieux de culte et les monastères orthodoxes sont sous bonne garde à cause des tensions entre la minorité Kosovare/Serbe orthodoxe et les Kosovars/Albanais musulmans). J'ai passé outre en me cachant un peu, mais la vue d'ensemble a été prise de l'extérieur du parc, à travers les ramures des arbres.




 L'église Saint-Georges qui la jouxte date de la fin du XVème siècle.
Des fresques datent du XVIIè. Une fenêtre ouverte m'a permis d'en conserver l'image.
La cathédrale catholique Notre Dame du Perpétuel Secours a été construite à peu près à la même époque, en 1870.
 
Une jolie petite église non répertoriée dans le guide
 
est ornée de fresques très abîmées.
Sur le flanc de la colline qui monte vers la citadelle se trouve l'église Saint-Sauveur bâtie au XIVème et agrandie au XIXème siècle
derrière une grille fermée qui nous a empêchés de l'approcher.
En redescendant de la citadelle, nous avons découvert une petite chapelle très jolie elle aussi.
 Remarquez le bel appareillage de pierres et de briques.
Pour finir, quelques curiosités remarquées à l'intérieur de la cathédrale orthodoxe.
D'abord ces curieuses bougies formées de "fils" de cire.
Enfin, cette icône brodée au petit point. Il s'agit d'une pièce offerte par un(e) fidèle, une sorte d'ex-voto.  

mercredi 19 avril 2017

Prizren (Kosovo) 3

Prizren est une des villes du Kosovo qui a vu une des plus fortes présences chrétiennes. Mais évidemment l'islam est aussi très présent avec de nombreuses et belles mosquées.
Celle-ci dédiée au culte soufi avec une école de derviches.
 La mosquée Kukli Bey

 
 et son minaret
La mosquée Sinan Pacha construite en 1615 a servi de lieu de culte jusqu'en 1912. Pendant les guerres balkaniques, elle a été utilisée comme réserve de munitions puis a retrouvé ses fonctions cultuelles en 2011.


La mosquée Bajrakli a été construite en 1566, ce qui en fait une des plus anciennes du Kosovo.
Elle se cache derrière le hammam de Gazi Mehmed Pacha construit en 1573. Les grandes coupoles en tuiles couvrent la partie froide, les plus petites, métalliques, la partie chaude. Le hammam a perdu sa fonction depuis 1926 pour la partie réservée aux femmes et 1944 pour celle utilisée par les hommes. Il est actuellement en réfection, mais sert pour des manifestations culturelles.

lundi 17 avril 2017

"Live each season" de Buttermilk Basin - Saison 1

Et voilà ! La rangée printanière du BOM de Buttermilk Basin est montée. Juste à temps pour Pâques, même si je vous le montre après. De toutes façons, je ne suis pas à Pristina ce ouiquinde.
Je monterai chacune des saisons individuellement. Je préfère...
(1) parce qu'il est plus facile de caser un petit panneau qu'un grand sur mes murs (et les dimensions 16" X 32" se prêtent aussi à un dessus de meuble),
(2) parce que les panneaux saisonniers permettent de renouveler le décor régulièrement
(3) parce que je ne termine pas les grands panneaux  (j'en ai deux en attente de quilting... Grrrrrrrrr !!!).
J'ai modifié l'ordre des blocs par rapport au modèle original. D'abord parce que je m'étais trompé de sens pour le lapin tirant sa charrette, ensuite parce que ce bloc au lapin ayant un fond bicolore, je le trouvais bizarre à une extrémité).
Même si les deux bandes patchées sont loin d'être parfaites, je les aime bien. Et je suis contente de m'être lancée et il n'est pas exclu que je récidive ;o) 

vendredi 14 avril 2017

Prizren (Kosovo) 2

Après avoir admiré Prizren de loin, approchons-nous. Promenons-nous dans les rues de la ville.
Le Kosovo, comme la majeure partie des Balkans, est resté sous domination ottomane de 1389 à 1913. La région a été progressivement islamisée. L'Empire ottoman a aussi laissé des traces dans la culture et dans l'architecture. Il reste de nombreuses maison ottomanes à Prizren.
 
 
On les reconnaît à leur étage en avancée.
 
 
La plupart datent de la fin du XIXème siècle, quelques unes remontent au XVIIIè.
Les poutres soutenant l'avancée du premier étage peuvent être sculptées, ainsi que les portes.
La jolie cour d'une madrasa (école coranique)
Nous découvrirons les lieux de culte dans un prochain billet.

mercredi 12 avril 2017

Prizren (Kosovo) 1

Petite balade à Prizren, lundi parce que c'était férié au Kosovo, jour de la Constitution, et qu'il faisait très beau.
C'est la deuxième plus grande ville du Kosovo, à 80 km au sud de Pristina, au pied du massif su Sharr.
 
 
La ville s'étire le long de la rivière Lumbardhi
 traversée par de nombreux ponts
dont le vieux pont de pierre datant du XVIè siècle, mais reconstruit il y a 35 ans après avoir été détruit par une crue en 1979.
 
 
Un premier clin d'oeil : le pavage (béton) d'une partie de la rue qui monte à la citadelle d'où on été prises les premières photos et la suivante. C'est un site avec une vue exceptionnelle sur la ville et les environs, mais qui se mérite. Accessible uniquement à pied depuis le coeur de la ville, avec des côtes vertigineuses ;o)
 Vue depuis la citadelle sur le massif du Sharr.
Le massif dans les environs de Prizren, sommets enneigés et arbres en fleurs.
 
Un second clin d'oeil : pour Christine qui est curieuse des objets décoratifs prisés par les Kosovars, vus dans la vitrine d'une boutique de déco à Prizren, ces vases, plats et coupes tout à fait dans le style apprécié ici.
On comprendra peut-être mieux pourquoi je préfère couvrir des bocaux de bouts de tissus brodés pour en faire des vases ;o)

Nous reviendrons continuer la promenade à Prizren dans quelques jours.